Le joueur d'échec Stefan Zweig

Le joueur d’échecs” est l’un des derniers livres écrits par Zweig avant son suicide.

Il fait moins de 100 pages et se lit facilement. Je l’ai acheté dimanche matin à la librairie, le soir même je l’avais déjà fini !

L’intrigue est assez basique. Le narrateur, certainement Zweig lui-même, se trouve être sur le même paquebot de voyage que le meilleur joueur du monde d’échec de l’époque.

Celui-ci est réputé pour être un personnage froid, impassible et qui n’a que les échecs dans sa vie.

En apprenant sa présence sur le bateau, Zweig ambitionne de passer un peu de temps avec lui pour l’interroger et comprendre son mode de pensée.

Voilà pour le cadre du livre, je ne spoilerai pas le reste.

L’histoire se passe vers le début de la seconde Guerre Mondiale et à ce moment, Zweig partait s’exiler au Brésil (il était un Autrichien juif).

j’ai beaucoup aimé la manière avec laquelle Zweig fait intervenir le contexte historique de l’époque, ainsi que sa faculté à nous emmener à des endroits que l’on aurait pas du tout soupçonné dans l’intrigue.

Livre rapide et plaisant à la lecture.


Le reste de mes lectures :

1- Hedge – Nicolas Colin
2- Biographie de Michel de Montaigne – Stefan Zweig
3- Le Comte de Monte-Cristo – Alexandre Dumas
4- Living and Dying on the Internet – Alex Day
5- Doctom Secrets – Russel Brunson