Autobiographie Gucci Mane

J’ai acheté ce livre par hasard, en le voyant en tête de gondole d’une librairie Amazon Books, à New York. La couverture était attirante et le thème du livre, l’autobiographie de Gucci Mane, m’a rendu très curieux.

Gucci Mane est l’une des figures importantes du Rap US et l’un des pionniers de la “Trap Music”.

Originaire de l’Alabama, il s’installe très jeune à Atlanta avec sa mère.

Aujourd’hui, Atlanta est l’un des principaux berceaux du Rap US et Gucci Mane n’y est pas innocent. Il a atteint le succès assez rapidement et a montré la voie à toute une nouvelle génération de rappeurs qui ont suivi ses traces et qui ont explosé : les Migos ou encore Young Thug pour les plus connus.

Dans cette autobiographie, Gucci Mane, de son vrai nom Radric Delantic Davis, se livre et revient sur son parcours pour le moins tumultueux.

Il grandit dans les quartiers défavorisés d’Atlanta et tombe rapidement dans le trafic de drogue et l’abus de celle-ci. Il devient notamment accro à la fameuse boisson explosive qui fait des ravages auprès des rappeurs : la lean (cocktail généralement à base de Codéine et de Sprite).

La vie de Gucci Mane suit un schéma qui semble se répéter constamment :

  • Il sort des musiques qui cartonnent…
  • Il s’enrichit rapidement et trouve la gloire…
  • Il n’arrête pas ses conneries pour autant…
  • Et finit en prison

Malgré son immense succès, il ne parvient pas à contrôler ses addictions et finit toujours par retomber dans des travers très sombres. 

En une petite dizaine d’années, Gucci Mane enchaîne pas moins de 4 peines de prison.

Il est sorti de sa dernière peine en 2014. C’est lors de celle-ci qu’il a rédigé ce livre, afin de marquer sa rédemption et de dire stop. C’est sa manière de refermer le premier chapitre tumultueux de sa vie et d’en ouvrir un nouveau.

Lecture plaisante et sans filtre, qui permet de s’immerger dans le quotidien des rappeurs américains.


Le reste de mes lectures :

1- Hedge – Nicolas Colin
2- Biographie de Michel de Montaigne – Stefan Zweig
3- Le Comte de Monte-Cristo – Alexandre Dumas
4- Living and Dying on the Internet – Alex Day
5- Doctom Secrets – Russel Brunson

6- Le joueur d’échecs – Stefan Zweig
7- 
The War of Art – Steven Pressfield
8- Martin Eden – Jack London
9- 11 Rings – Phil Jackson