Plus on avance, et plus on a tendance à complexifier ce que l’on fait.

On se met à la recherche de stratégies plus élaborées. On se crée des noeuds dans la tête pour trouver de nouvelles solutions au problème que l’on résout. On cherche des manières différentes de faire ce que l’on fait.

Parfois, c’est nécessaire. On atteint un plafond qui nécessite d’être contourné en innovant et en explorant d’autres sentiers. On ne sent plus aucune marge de progression. On n’apprend plus. Pire, on glisse sur une pente négative. Quand ces moments arrivent, il faut être capable de chercher la bonne ressource, le bon mentor ou la bonne inspiration pour se renouveler.

Mais la plupart du temps, ce n’est pas le cas. On est trop impatients. On veut obtenir des résultats trop rapides. Alors on se met à la recherche de tactiques.

Bien sûr que l’on pourrait faire tout un tas de choses importantes, qui pourraient améliorer nos résultats de 2% ou 3% supplémentaires.

On peut passer plus de temps à distribuer nos articles et à les envoyer à tous nos amis.

On peut passer plus de temps à contacter des maisons d’édition dans l’espoir que l’une d’entre elles accepte de nous éditer.

On peut passer du temps à envoyer notre musique à tous les labels.

On peut passer du temps à postuler à toutes les offres imaginables pour devenir réalisateur de films.

Mais à quel prix ?

Celui de se disperser et de ne plus parvenir à se concentrer sur ce qui compte vraiment : créer et devenir le meilleur dans notre domaine. Être tellement bon que personne ne peut nous ignorer. Chercher les actions qui ont le plus d’impact.

Faisons-nous remarquer par notre travail, et non pas par l’agitation que l’on crée autour de celui-ci. Donnons envie aux gens de partager ce que l’on fait.

Surtout, laissons-nous le temps de développer des compétences solides et un style vraiment unique.

On en revient à l’importance de faire des choix et de se focus.

Une fois que l’on a un début de traction, n’essayons pas de complexifier à outrance ce que l’on fait et ne changeons pas de domaine.

Ne soyons pas comme ces personnes qui cherchent sans cesse le nouveau hack à la mode.

Capitalisons sur ce qui marche et appuyons sur l’accélérateur.

Chaque matin, demandons-nous quelle est la chose qui a le plus d’importance dans ce que l’on fait.

La réponse est souvent très simple.

Pour moi, c’est écrire le meilleur livre possible.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas s’occuper du reste. Simplement, que l’écriture est le bloc numéro 1 que je dois placer dans mes journées. Ensuite, je peux réfléchir à comment caser les autres blocs, plus petits.

 



Cet article fait partie du nouveau livre que je suis en train d’écrire en public. Laissez moi votre email pour ne rien manquer et découvrez les détails du projet sur cette page.

Ne manquez aucun article !Écriture, Marketing & Créativité